Musique pour l’image

Ma découverte des musiques de film date de l'enfance et de l'émerveillement d'entendre le thème aux ondes martenot d'Elmer Bernstein pour Ghostbuster, la symbiose magique des mélodies de Danny Elfman sur les images de Tim Burton. L'univers de ce dernier compositeur reste aujourd'hui une grande influence qui s'entend particulièrement dans mes compositions pour le groupe Tetsuo.

Plus tard, la découverte des grands compositeurs de musique viennent nourrir ma culture musicale : Nino Rotta, Ennio Morricone, Angelo Badalamenti, John Carpenter, Geinoh Yamashirogumi, Yoko Kano, Joe Hisaishi et plus récemment le travail solo de Jonny Greenwood qui fait un usage fin des ondes martenot.

J'aime particulièrement le travail d'un thème et sa déclinaison, tel Henry Mancini ou Morricone, encore, qui sur un film complet faisaient passer leur thème principal par tous les états possible suivant le fil de l'action. L'alchimie visant à habiter une narration sans la suivre est une recherche et une contrainte passionnante.

J'ai travaillé à ce jour sur un ciné-concert solo sur le film Steamboat Bill Jr de Buster Keaton, un concert performance solo, "In Bed With Morricone" de relecture de thèmes du maestro, trois musiques pour nouvelles dans le cadre de la résidence Sofilm 2017, quatre courts-métrages et un documentaire-court dont deux pour la réalisatrice espagnole Alma Prieto Garcia. "Treinta y tanto" le dernier et toujours en post production. Pour "Operacion Bikini", j'ai été contacté en catastrophe pour cause de date limite de présentation à un festival espagnol. J'ai composé, enregistré et mixé la musique en 48h. Je suis assez fier du résultat vu les contraintes.

J'ai également participer avec le groupe Tetsuo à des vidéos-arts de l'artiste Reyna et plus récemment j'ai travaillé avec le photographe Plon sur une mise en musique d'une série de photos "Petit Fantôme".

Petit fantôme from Plon Plon on Vimeo.

Je crève d'envie de pousser plus loin cette expérience et de travailler pour d'autres courts ou longs métrages.

 

Arrangements

photo-egypsian-agen

Au delà du travail d'arrangeur que je réalise pour mes propres projets, j'ai eu le plaisir de travailler sur les arrangements de créations extérieures.

Les premiers essais furent avec le groupe Sibyl Vane dont le compositeur principal était Bernard Cabarrou. N'écrivant pas le musique, il me confia la tache de réaliser des partitions pour violoncelle et saxophone. Le vers était dans le fruit...

Suivi le travail avec Tetsuo qui déboucha sur un arrangement pour cuivres, percussions, piano, choeur, guitare, basse et batterie de l'Another Brick in the Wall. Cette commande de L'Orchestre de Pau et des Pays de l'Adour fut donnée en 2012 dans le cadre du spectacle "l'Orchestre prend ses quartiers".

Plus récemment, j'ai réalisé les arrangements de cordes du prochain album du pianiste Moinho en collaboration avec l'artiste  (1631recordings).

J'ai également travaillé en collaboration avec le groupe Egyptian Project, le Conservatoire de musique et danse d'Agen et le Florida sur un spectacle mélant le groupe et une cinquantaine d'élèves. J'y ai fait les arrangements et joué du Therevox (ondes simplifiées). Lien Florida

 

 

 

Tetsuo

Tetsuo est mon plus vieux groupe. Je l'ai même commencé seul en 2001 en enregistrant 2 démos 6 titres avec ordinateur et boîte à rythmes. C'est toutefois en 2003 avec la rencontre du batteur Alexis Toussaint que le groupe prend réellement forme.

Notre formule minimale, batterie, guitare, clavier, voix en duo nous permettra de tourner facilement dans de nombreux pays d'Europe. Notre esthétique, d'abord très liée à Mr Bungle et Fantomas se décomplexera progressivement intégrant une pop ouverte sur l'étrange chère à Radiohead ou PJ Harvey. L'influence mélodique et harmonique de Danny Elfman, compositeur atittré de Tim Burton est également indéniable.

Ce mélange nous permis de suivre en tournée en tant que backing band la chanteuse californienne Dawn Mc Carthy du groupe Faun Fables et le new yorkais, Elyas Khan du groupe Nervous Cabaret.

Après un troisième album rempli d'invités, Cousu Main, nous pousserons le projet aussi haut que nous le pouvions avec le Tetsuo Big Band. 11 musiciens sur scène. Tous les morceaux sont réécrit pour l'orchestre. Ce travail laborieux d'écriture sur partition sera une formation en composition et arrangement fantastique.

 

Comblé mais exténué, nous avons poursuivi par une belle collaboration avec notre ami guitariste Nicolas Gardrat de l'Oeillère puis un projet avec l'Orchestre de Pau. A bout de souffle nous nous mettrons en sommeil à partir de septembre 2012.

Le temps de se relancer a été long mais l'énergie et l'envie est revenu et nous avons rejoué le 10 octobre 2015 au Florida à Agen en première partie des très bons Cannibale et Vahinée. Ce duo vicéral n'est plus pour nous qu'un moyen de s'amuser sur scène avec une musique que l'on aime. Prêt à remanger du bitume.

 

Calva

Formé en 2006, Calva est passé par diverse forme : un trio guitare, basse, batterie très noise répétitif, un duo guitare classique, batterie plus sauvage, un trio guitare, synthé, batterie et aujourd'hui un duo en studio et trio à la scène.

Chaque forme a accouché d'un disque un EP, Cactus Costume (2008), un split album avec les italiens de Io Monade Stanca (2010) et les albums Sacrifice sorti en 2012 et Siamois sorti en 2016.

L'esthétique est clairement un rock sec mais aucune diversion n'est interdite. Ne cherchant pas à définir un son monolitique et clôt les compositions se suivent sans se ressembler. On peut nous reprocher un manque de constance mais le risque de s'éparpiller n'est jamais un argument pour rebrousser chemin. La musique se doit d'être libre.

Calva _ Negative Peak from A Tant Rêver Du Roi on Vimeo.